yves Damentko

Y.Damentko


...en photographie il n'y a pas de vérités, seulement des points de vue différents...

Pour ne pas oublier

....
Et pour remettre en perspective des hommes comme Stéphane Hessel et leur combat...




....

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Là pas trop d'accord, et ca n'a rien à voir avec la défense ou non du président Sarko... je n'ai rien à vendre ou à défendre en l'état.

Tous les dirigeants ou quasi ont rencontré ce Kadhafi (depuis 40 ans et dans le monde entier, la France ne s'offusquait pas tant avec kermitte ou super menteur). Obama non, mais les déclarations de la maison blanche en 2009 vont dans le meme sens. La mère d'Obama d'ailleurs à rencontré le dictateur à Tropoli fin 2009 et : "a expliqué au frère Guide qu’elle était venue spécialement pour lui exprimer, en tant que citoyenne africaine, sa fierté pour ses efforts entrepris pour l’unité du continent (africain) et ses initiatives humanitaires en faveur du citoyen africain"

CQFD

Lechove a dit…

Mais c'est très bien de le dire et je respecte tout a fait votre point de vue,ce que je conteste moi c'est ce manque de couille de notre nomenklatura a se positionner diplomatiquement, j'admets que l'on puisse faire des erreurs, j'admets que l'on ne veuille pas insulter le futur, j'admets que l'on soit obligé de faire des choses pour le pognon,mais ce qui me fait ch.....c'est que l'on veuille nous faire croire le contraire et pire, que l'on veuille nous faire croire qu'on ne savait pas , et aussi, que l'on tente de nous faire croire dans le cas présent de cette photo qu'elle n'a jamais été là ou on la mise et qu'en plus on l'y enléve en tentant de nous faire croire qu'elle n'y a jamais été....

Lechove a dit…

Et puis le prétexte de dire; les autres l'ont bien fait.......
Justement on est pas obligé de répéter les conneries des autres sous le prétexte qu'on est pas les premiers...

Tony a dit…

Les relations entre états sont obligatoires quel que soit l'interlocuteur.
Mais profiter des largesses que ces dictateurs distribuent n'est pas moins admissible, d'autant plus que les populations de ces pays ne meurent plus de faim: ils meurent tout court.